Skip Navigation

Photo de Julu Swen, UMNS

Alexander B. Cummings (à gauche), un candidat à la présidentielle de 2017 au Libéria, et Charles Brumskine, politicien et avocat libérien, attentifs lors du débat présidentiel à Paynesville City (Libéria). La société civile et les institutions syndicales du Libéria (CTIL), dirigées désormais par des responsables de l'Église Méthodiste Unie, affirment qu'elles ne soutiendront pas les candidats à la présidence dont les plateformes ne prennent pas en compte les problèmes des travailleurs du Libéria.

Au Libéria, une coalition lutte s’attaque aux problèmes du travail

 

Par Julu Swen
5 septembre 2017 | MONROVIA, Libéria (UMNS)

La coalition de la société civile et des institutions syndicales du Libéria (CTIL), dirigée désormais par des responsables de l'Église Méthodiste Unie, affirment qu'elle ne soutiendra pas les candidats à la présidence dont les plateformes ne prennent pas en compte les problèmes des travailleurs du Libéria.

Cette organisation s'inquiète du « manque flagrant de respect et de la suspension des syndicats ouvriers et de leurs dirigeants par le gouvernement libérien ; ce qui a entraîné le renvoi injustifié de nombreux dirigeants syndicaux et de leurs membres, » a déclaré Jefferson Knight, responsable du groupe. Knight est également directeur du département des droits de l'homme de l'Eglise, qui supervise la coalition.

Be sure to add the alt. text

Jefferson Knight dirige la coalition de la société civile et des institutions syndicales du Libéria. Il est également directeur du département des droits de l'homme de l'Eglise, qui supervise la coalition. Photo de Julu Swen, UMNS..

Au cours d’une conférence de presse organisée au début de ce mois, Knight a déclaré que l'organisation veillera à ce que tous travailleurs du pays soient mobilisés et sensibilisés à leur bien-être lors des prochaines élections. « Seuls les candidats dont les plateformes soutiennent les travailleurs seront approuvés par les membres de la CTIL, » a-t-il déclaré.

Les élections générales au Libéria pour élire un nouveau président et la Chambre des représentants auront lieu le 10 octobre. La présidente, Ellen Johnson Sirleaf, Méthodiste Unie et première femme africaine à être présidente, ne se présentera plus après avoir dirigé le pays depuis 2006.

« Pour l'élection présidentielle de cette année, cinq Méthodistes Unis sont candidats au poste de président de la République du Libéria. C'est pourquoi nous voulons nous assurer que les préoccupations de la population active de ce pays seront prises en compte, » a soutenu M. Knight.

Cette coalition a également appelé Johnson Sirleaf à réintégrer les travailleurs, les dirigeants syndicaux et les membres qui ont été « injustement congédiés » et à assurer la sécurité de l'emploi des travailleurs du secteur public, ajoutant que « cela fera partie de votre héritage et vous passerez dans l'histoire pour avoir posé l’acte idoine visant à améliorer notre pays. »

Knight a évoqué les licenciements injustifiés de plusieurs dirigeants syndicaux en 2014 pour avoir exposé les points de vue des travailleurs, y compris les dirigeants de l'Association nationale des travailleurs de la santé du Libéria et du Syndicat des travailleurs de l'aéroport international Robert.

« En 2017, plus de 30 enseignants de l'Association nationale des enseignants du Libéria et de l'Association des enseignants du système scolaire consolidé de Monrovia ont été injustement renvoyés par le gouvernement, » a commenté Knight.

La coalition veut que le gouvernement reconnaisse et certifie les syndicats nationaux pour leur donner le pouvoir de négociation pour dialoguer avec les entreprises et les industries au nom des travailleurs.

Fondée en janvier 2014, la coalition de la société civile et les institutions syndicales du Libéria regroupe 12 organisations de la société civile et syndicales avec plus de 35 000 membres. Le groupe a également appelé le ministère du Travail à certifier les travailleurs du secteur public qui ne sont pas couverts par la « loi sur les conditions de travail décent».

Swen est un communicateur au Liberia. Contact Média : newsdesk@umcom.org