Skip Navigation

Photo de Neelley Hicks, United Methodist Communications.

Installation de l'éclairage de la valise solaire à la clinique Shungu à Kamina, République démocratique du Congo.

Chirurgie à la chandelle : Les lampes solaires sauvent des vies

Par Susan Passi-Klaus et Laurens Glass

« Ce peuple, assis dans les ténèbres, a vu une grande lumière ; Et sur ceux qui étaient assis dans la région et l'ombre de la mort la lumière s'est levée. »

Matthieu 4:16

Si seulement vous pouviez entendre, oui entendre, le sourire dans la voix de Betty Musau. En tant que communicatrice de la Conférence Nord-Katanga de l'Église Méthodiste Unie, la Révérende Betty Kazadi Musau a des conversations qui traversent les continents. S’exprimant via Skype, Musau arbore un large sourire en décrivant une technologie simple et innovante utilisée présentement à la clinique Shungu à Kamina, République Démocratique du Congo, qu'elle qualifie de « miracle. »

« Dans de nombreux endroits, il y a beaucoup de choses que les gens prennent pour acquis, » dit Musau, un agent de santé qui travaille en partenariat avec l'Agence des communications de l'Eglise. « Mais ici, dans un contexte différent, la valise solaire est un outil miracle qui est en train de changer des vies. »

Imaginez que vous soyez un médecin effectuant une chirurgie ou suturant une plaie, et que tout à coup, la salle soit plongée dans l'obscurité. Ceci est loin d’être réconfortant pour nous qui sommes habitués à des installations médicales de dernière génération. Cependant, dans de nombreuses zones rurales en Afrique, l'imprévisibilité de l’alimentation électrique et le manque de générateurs ou d’alimentation de secours font que la chirurgie se déroule dans des conditions obsolètes. C’est là que la valise solaire entre en jeu.

Ce gros plan du plafond de la clinique Shungu à Kamina, en RDC, montre une lumière solaire qui brille aux côtés de l'éclairage régulier des ampoules. Photo de Neelley Hicks, United Methodist Communications.

Ce gros plan du plafond de la clinique Shungu à Kamina, en RDC, montre une lumière solaire qui brille aux côtés de l'éclairage régulier des ampoules. Photo de Neelley Hicks, United Methodist Communications.

Les valises solaires, de petites mallettes de la taille d’une valise de cabine, peuvent fournir de la lumière pour une salle d’opération complète. Le kit comprend deux panneaux, des projecteurs, des chargeurs de téléphones et d’ordinateurs portables et même un moniteur fœtal. En installant des panneaux solaires sur le toit, un hôpital ou une clinique peut mettre en place un système d’éclairage avec des lampes LED de longue durée qui prendront automatiquement le relais en cas de perte de puissance. En cas de coupure, les lampes solaires peuvent être allumées. Les kits solaires et les lampes solaires peuvent également être utilisés en dehors d'un établissement médical. Leur transportabilité est, donc, un autre aspect extrêmement positif.

La clinique Shungu à Kamina a reçu sa valise solaire à travers l'Eglise Méthodiste Unie La Résurrection à la suite de la découverte faite par le Révérend Cayce Stapp au Sommet de Game Changers qui a eu lieu en 2015 à Nashville (Tennessee-USA). Stapp, pasteur pour GlobaI Impact Ministries au Leawood (Kansas), a permis l’achat du kit et en a fait don à la clinique à Kamina, par l’entremise de Musau qui était également à la conférence.

« Nous avons immédiatement reconnu la puissance de ce dispositif à sauver des vies, » explique Stapp. « Il était tout à fait naturel que la Révérende Betty puisse l’emporter, afin qu'ils puissent l'utiliser immédiatement. »

Pour Musau, il est difficile de décrire avec des mots les bienfaits des lampes solaires, mais elle parle de l'une des situations les plus difficiles. « Je me souviens de l'année dernière lors de ma visite à l'église [à Kamalondo], » dit-elle. « On m'a dit que l'un des membres de l'Eglise Méthodiste Unie locale de Kamalondo était décédé ». Elle est morte des suites d’une césarienne. « Pourquoi ? Pourquoi les femmes meurent-elles dans de telles conditions ? Nous devons améliorer nos centres de santé de sorte à sauver des vies. »

Sauver des vies, apporter la joie

Avant l’existence de la valise solaire et des lampes solaires portables, les médecins étaient souvent obligés, lors des opérations chirurgicales à haut risque ou lors des réanimations des patients, d’utiliser des lampes de poche, des lampes à pétrole ou des bougies. À certains moments, selon le Dr John Ngoy Lambule, médecin superviseur en République Démocratique du Congo, les infirmières tenaient leurs téléphones portables allumés quand aucune autre source de lumière n’était disponible.

« Mais maintenant, » dit Lambule, « L'électricité est disponible toute la nuit pour sauver des vies, et cela apporte la joie, non seulement pour moi en tant que médecin, mais aussi pour les infirmières. »

La Révérende Neelley Hicks est la directrice des Technologies de l'information et de la communication au service du développement (ICT4D) de l’Agence des communications de l'Eglise Méthodiste Unie. Elle voit de plus en plus des églises locales américaines établir des relations avec les églises d'autres pays en vue de fournir l'outil miracle de Musau à d'autres cliniques sans alimentation électrique et à d’autres projets missionnaires.

« Quand l’Agence des communications de l'Eglise Méthodiste Unie utilise la technologie pour le bien social, voici ce que ça donne », dit Hicks. « Les valises solaires sont une autre façon de toucher la vie des gens pour toujours. »

« Imaginez que vous soyez malade, très désespéré, très fatigué et amené à l'hôpital à vélo dans l'obscurité, » a déclaré Musau. « Puis, imaginez quand à votre arrivée, vous êtes acheminé dans la salle de chirurgie, qu’il y ait de la lumière. Cela vous communique l’espoir que vous pouvez être guéri. »

La valise solaire a connu un tel succès à Shungu qu’elle est devenue maintenant la principale source de lumière de la clinique. La source d'alimentation principale de l'hôpital de Kamina est un groupe électrogène qui est coûteux et prend du temps à maintenir. La clinique a commencé à utiliser les lampes solaires 24/24 avec des résultats spectaculaires plus respectueux de l'environnement.

« Parfois, vous voyez les choses de loin et vous vous dites, ‘Cette valise solaire n’est rien,’ dit Musau. « Mais à la vérité, cela aide beaucoup les gens, surtout dans les zones rurales où il n'y a pas d'électricité. »

La valise solaire est l'un des modes de transformation de la donne pour les médecins et les patients par le biais de la technologie. Les Églises intéressées peuvent soutenir les initiatives ICT4D en faisant un don et en s’informant davantage sur la technologie pour le bien social.