Skip Navigation
M. Emmanuel Essis Esmel, directeur général du Centre de promotion des investissements de Côte d'Ivoire, explique comment l'Eglise peut utiliser les technologies de l'information et de la communication pour réduire la pauvreté. Photo de Bernard Atheba

Photo de Bernard Atheba

M. Emmanuel Essis Esmel, directeur général du Centre de promotion des investissements de Côte d'Ivoire, explique comment l'Eglise peut utiliser les technologies de l'information et de la communication pour réduire la pauvreté.

La Côte d’Ivoire organise la première journée Méthodiste des TICs

 

Par Isaac Broune
8 octobre 2017 | ABIDJAN, Côte d'Ivoire

L'Église Méthodiste Unie-Côte d'Ivoire a organisé sa première journée Méthodiste des technologies de l'information et de la communication (JMTIC) le 29 juillet. L'événement était une journée d'information et de formation sur les technologies de l'information et de la communication pour le développement.

Le thème de l'événement « Réussir à réduire la pauvreté par les TIC » s'inscrit dans la mise en œuvre de l'un des quatre domaines de focalisation de la Conférence Générale et vise à encourager les jeunes innovateurs et les entreprises publiques et privées dirigées par les Méthodistes du secteur des TIC qui ont développé des solutions innovantes. La Conférence annuelle de Côte d'Ivoire, cette année, a encouragé chaque église locale à identifier les voies et moyens pour réduire la pauvreté dans leurs régions.

Be sure to add the alt. text

Les participants à la journée Méthodiste des technologies de l'information et de la communication en Côte d'Ivoire visitent les stands d'exposition pour se familiariser avec les outils de lutte contre la pauvreté. Photo de Bernard Atheba.

Une démonstration technologique a permis aux 130 participants (pasteurs et laïcs) de rencontrer des entrepreneurs pour présenter leurs idées et recevoir des conseils d'experts dans les domaines du cloud computing, de la cartographie des églises, des services bancaires mobiles et de l'énergie solaire.

Pendant cet évènement, les intervenants ont souligné la nécessité d'utiliser la technologie pour raconter l'histoire de l'Eglise et être les porte-paroles des pauvres et des marginalisés. Les intervenants comprenaient le Révérend Isaac Bodjé, secrétaire de la conférence, Louis Aboua, président des laïcs, Dominique Régine Tayoro, directrice de la communication, Constant Djoman Yapi, directeur des TIC et Isaac Broune, représentant l’Agence des Communication de l’Eglise Méthodiste Unie.

Citant le site Web de l'agence de communication, Broune a déclaré : « Tout comme John Wesley a utilisé les médias populaires de son temps ... nous devons utiliser les formes actuelles de médias et de technologie pour mener à bien la mission et le ministère de l'Eglise. »

Emmanuel Essis Esmel, directeur général du Centre de promotion des investissements de Côte d'Ivoire, était le président de l'événement de cette année.

Les personnes et institutions suivantes ont reçu des récompenses :

  • L’Evêque Benjamin Boni de la région épiscopale de Côte d'Ivoire, pour la promotion de la technologie pour le développement.
  • Emmanuel Essis Esmel, en tant que meilleur PDG Méthodiste Uni dans le secteur privé ou publique
  • La Radio La Voix de l'Espérance, en tant qu'institution religieuse utilisant au mieux les TIC.
  • Le District d'Abengourou, pour avoir été le district utilisant le plus les outils TIC.
  • SMEI, une entreprise qui développe des solutions informatiques et logicielles, pour avoir été la meilleure start-up Méthodiste Unie.