Skip Navigation

Photo d’archives de Paul Jeffrey, UMNS.

Les membres du Conseil des évêques écoutent l'Evêque Bruce R. Ough lire une déclaration du Conseil sur la sexualité et l'Eglise pendant la Conférence Générale 2016 de l’Eglise Méthodiste Unie 2016 à Portland, Oregon. Le Conseil des évêques vient de convoquer une Conférence Générale extraordinaire prévue du 23 au 26 février 2019 pour statuer sur les propositions des évêques concernant l'unité de l'Eglise et l'homosexualité.

Les évêques choisissent la date de la Conférence Générale 2019

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
24 Avril 2017

Washington, DC - Le Conseil des Evêques a convoqué une session spéciale de la Conférence Générale de l’Église Méthodiste Unie qui devra se tenir du 23 au 26 février 2019 à St. Louis (Missouri, États-Unis).

Annonçant cette convocation, l’Evêque Bruce R. Ough qui préside du Conseil des Evêques a déclaré que cette session extraordinaire se tiendrait conformément à la Section II – Article II de la Constitution de l’Église Méthodiste Unie, comme l’indique le paragraphe 14 du Livre de Discipline (2016).

L’objectif de la session extraordinaire de la Conférence Générale 2019 sera « uniquement de recevoir et de statuer sur un rapport du Conseil des évêques sur la base des recommandations de la Commission sur La Voie à suivre. »

Cette Commission de 32 membres a été nommée par le Conseil des Evêques afin d’aider les évêques dans leur mission de conduire l’Eglise vers l’avant au milieu de l’impasse liée à l’homosexualité. La tâche de la Commission consiste à examiner les paragraphes du Livre de Discipline relatifs à la sexualité humaine et à explorer les options pouvant renforcer l’unité de l’Eglise.

Selon la Constitution de l’Église, la session extraordinaire de la Conférence Générale 2019 sera composée des délégués à la Conférence Générale 2016 ou leurs suppléants, sauf si une conférence annuelle ou missionnaire préfère organiser une nouvelle élection.

Le secrétaire de la Conférence Générale communiquera avec les secrétaires des conférences annuelles pour actualiser le fichier des délégués, le siège des délégués suppléants et la délivrance de nouveaux certificats d’élection pour les conférences annuelles qui choisissent d’organiser de nouvelles élections.

La Commission sur la Conférence Générale et le Directeur de la Conférence Générale élaboreront et transmettront des informations supplémentaires concernant la logistique de la session extraordinaire de la Conférence Générale en temps opportun.

« Le Conseil des Évêques encourage toute l’Église à continuer de prier profondément et incessamment pour l’intervention du Saint-Esprit au sein de la Commission sur La Voie à Suivre et la session extraordinaire de la Conférence Générale », a déclaré l’Evêque Ough.

Lire la version en Anglais de la lettre envoyée aux chefs des délégations à la Conférence Générale 2016, aux secrétaires des conférences annuelles, au Secrétaire de la Conférence Générale et au Président de la Commission sur la Conférence Générale.

###

Contact: Rev. Maidstone Mulenga
Directeur de Communication – Conseil des Evêques
mmulenga@umc-cob.org