Skip Navigation

Photo de Julu Swen, UMNS

L’Évêque Samuel J. Quire Jr. (à gauche) et son épouse, Richlain K. Quire, lors de sa culte d’installation le 31 Décembre 2016, à l'Église Méthodiste Unie Tubman. Pendant le culte, Quire a dit qu'il voudrait s'assurer que les ressources (naturelles, humaines, spirituelles et financières) de l'église profitent à tous les membres

L’Évêque du Liberia sollicite un supplément salarial pour ses pasteurs

 

Par Julu Swen
10 Janvier 2017 | MONROVIA, Libéria (UMNS)

Le nouvel évêque Méthodiste Uni du Liberia a déclaré que l'Église explorera les voies et moyens de trouver un supplément salarial aux pasteurs et veillera à identifier et à évaluer tout le patrimoine de l’Eglise.

L’Évêque Samuel J. Quire Jr., qui a été élu Évêque lors de la session de la Conférence Centrale de l'Afrique de l'Ouest, a déclaré pendant son culte d’installation du 31 Décembre 2016 qu'il voulait s'assurer que les ressources (naturelles, humaines, spirituelles et financières) de l'Eglise profitent à tous les membres.

« Nous allons explorer les moyens d’accroitre les salaires des pasteurs, en particulier nos pasteurs dans les zones rurales qui ont peu ou pas de soutien de leur congrégation, » a déclaré Quire. Il a soutenu que les leaders de l'église renforceront également les églises locales en apportant un soutien spirituel, psychologique et moral aux pasteurs et à leurs familles.

« Nous devons continuer de développer et d’améliorer les ressources, de sorte que lorsque nous devons rendre compte à Dieu, nous montrons comment nous avons multiplié ce que nous avons, » a-t-il dit.

Quire a affirmé qu'il est particulièrement intéressé à localiser les biens promis par certaines personnes lorsque la Fondation d’autonomisation Méthodiste Unie du Libéria a été lancée en 2001 par l'Évêque John Innis, qui a pris sa retraite en 2016. La fondation a été créée dans le but de réunir les fonds nécessaires pour soutenir les ministères de l'Eglise, y compris le paiement des salaires des pasteurs et leur formation théologique.

« Nous identifierons et évaluerons toutes les propriétés et biens immobiliers de l'Eglise ayant les documents légaux et ceux qui devront être traités dans chaque district de l'Église Méthodiste Unie au Liberia, » a-t-il promis.

Dans son premier discours à la nation le 1er Janvier 2017, le nouvel Évêque a appelé tous les Libériens, en particulier les Méthodistes Unis, à soutenir la Présidente libérienne, Ellen Johnson Sirleaf, dans son désir d’assurer une transition pacifique du pouvoir dans le pays. Sirleaf est aussi membre de l’Eglise Méthodiste Unie.

« Que nos élections pacifiques à la Conférence Centrale de l'Afrique de l'Ouest tenue à Abidjan (Côte d'Ivoire) servent de modèle pour l'élection nationale de 2017, » a déclaré Quire qui a exhorté les Méthodistes Unis à être des fervents défenseurs d'une église et d'une nation en paix.

Le nouvel évêque a déclaré que les Méthodistes Unis doivent apprendre à s'aimer et à travailler ensemble pour le bien commun de l'Église.

Il a mis au défi les Méthodistes Unis à faire de l'Eglise un endroit convenable pour tous et a averti « qu’il n'y aura pas de place pour tout conflit sous ma direction. »

L'Évêque, par intérim, Arthur Kulah a invité les Méthodistes Unis à se joindre à l'Évêque Quire pour servir l'Eglise avec crédibilité, intégrité, honnêteté et fidélité. Il a ajouté : « nous voulons qu'il laisse derrière lui un patrimoine sur lequel d’autres pourront bâtir. »

Kulah est sorti de sa retraite, une seconde fois, pour diriger l’Eglise au Libéria jusqu’à l’élection de Quire après que l’Évêque Innis soit parti à la retraite. La première fois, c’était pour servir dans la Région Épiscopale du Nigeria après la mort de l'Évêque Kefas Kane Mavula en 2007 jusqu'à l’élection de l'Évêque John Wesley Yohanna en 2012.

Kulah retourne à la retraite à l'École de Théologie Gbarnga, où il est l'Évêque-résident.

Swen est un communicateur du Libéria. Contact média : newsdesk@umcom.org.