Skip Navigation

Photo d’Eveline Chikwanah, UMNS

L'Evêque Patrick Streiff (à gauche) de la Région épiscopale de l'Europe centrale et méridionale, accueille le Révérend Daniel Onashuyaka Lunge après son élection par les délégués à la Conférence centrale du Congo réunis à Kamina (RDC). Lunge, 59 ans a été élu le 18 mars lors de la session quadriennale.

Lunge élu Evêque de l’Église Méthodiste Unie au Congo

Par Eveline Chikwanah
18 mars 2017 | KAMINA, République démocratique du Congo (UMNS)

Le Révérend Daniel Onashuyaka Lunge, doyen de la Faculté de théologie de l'Université Patrice Lumumba, a été élu évêque Méthodiste Uni par les délégués à la Conférence centrale du Congo.

Lunge, 59 ans, a été élu le 18 mars lors de la session quadriennale à Kamina (République démocratique du Congo). Au troisième tour de scrutin, il a obtenu 277 voix sur 286.

« Toute ma vie, une chose que j'ai faite et que je suis toujours prêt à refaire est de dire : ‘Me voici, Seigneur, envoie-moi.’ Je suis un serviteur du Seigneur, » a déclaré Lunge.

Il était le deuxième évêque à être élu par les 292 délégués de la conférence, et il a été affecté à la Région Episcopale du Congo central.

Be sure to add the alt. text

Le Rév. Daniel Onashuyaka Lunge exprime sa joie après avoir été élu évêque Méthodiste Uni par les délégués à la Conférence centrale du Congo, le 18 mars. Photo d’Eveline Chikwanah, UMNS.

Trois évêques congolais partent à la retraite : l’Evêque Kainda Katembo (Sud Congo), l’Evêque Nkulu Ntanda Ntambo (Katanga du Nord) et l’Evêque David Yemba (Congo Central).

Lunge, né dans le village d'Emongo dans la province de Sankuru, était un enseignant avant d'étudier la théologie. Il a été pasteur à Katoka (Kananga), et trésorier de la Conférence annuelle centrale du Congo.

Lunge a occupé diverses fonctions dans l'église, y compris celui de surintendant du district de Kinshasa et assistant de l'évêque à Kinshasa.

« En tant que leader épiscopal, ma priorité sera d’améliorer l'évangélisation. Nous avons besoin de relancer la vie spirituelle de l'église, », a-t-il affirmé.

«Nous devons également rénover et construire de nouveaux sanctuaires et paroisses. Dans certaines régions, ils utilisent encore les vieilles maisons construites, depuis longtemps, par les missionnaires, » déclare Lunge.

Il a exprimé sa gratitude au GBGM (l’Agence de l’Eglise Méthodiste Unie chargée des missions dans le monde) pour avoir sponsorisé ses études de doctorat à Yaoundé (Cameroun) et sa thèse de théologie pratique en Suisse.

Lunge est marié à Julianne Dembo. Ils ont sept enfants.

Le culte de consécration des trois nouveaux évêques a eu lieu le 19 mars au Centre de Conférence de Wakadilo, Kamina.

L’Église Méthodiste Unie comprend sept conférences centrales - Afrique, Europe centrale et méridionale, Congo, Allemagne, Europe du Nord et Eurasie, Philippines et Afrique de l'Ouest.

La Conférence centrale de l'Europe du Nord et l'Eurasie a réélu l'Evêque Christian Alsted en octobre dernier. La Conférence centrale des Philippines a réélu ses trois évêques en décembre et l'Afrique de l'Ouest a élu l'Evêque Samuel Quire pour le Libéria en décembre.

L'Allemagne a élu l'évêque Harald Rückert cette semaine. Il n'y a pas eu d'élections épiscopales dans la Conférence centrale de l'Afrique ou en Europe centrale et méridionale.

 Chikwanah est une communicatrice de la Conférence annuelle de l'Est du Zimbabwe.

Contact Média : newsdesk@umcom.org