Skip Navigation

Photo de Judith Yanga, UMNS

L'Église Méthodiste Unie dans l'Est du Congo apporte sa contribution à la protection de l'environnement en plantant des arbres. L'évêque Gabriel Yemba Unda, dont les bureaux sont situés à la mission de l'Église Méthodiste Unie de Lokole à Kindu, a déclaré que le reboisement contribue non seulement à la lutte contre le réchauffement climatique, mais aussi favorise la respiration de l’air pur.

Un pasteur offre 500 arbres pour le reboisement

 

Par Judith Yanga
2 Juin 2017 | KINDU, République démocratique du Congo (UMNS)

L'Église Méthodiste Unie dans l'Est du Congo apporte sa contribution à la protection de l'environnement grâce à ses efforts pour le reboisement.

Be sure to add the alt. text

Un homme et une femme plantent un jeune arbre dans le cadre des efforts de reboisement de l'Eglise du Congo-Est. Photo de Judith Yanga, UMNS.

« Nous abattons, chaque jour, les arbres de nos forêts pour un usage domestique. Il est nécessaire de les remplacer afin de protéger notre environnement contre le réchauffement climatique. Nos concessions doivent être entourées d'arbres afin de favoriser la circulation de l'air pur, et créer un endroit où il fait bon vivre, » a déclaré l'évêque Gabriel Yemba Unda de l'Est du Congo à la mission de l'Eglise Méthodiste Unie de Lokole de Kindu, où se trouvent ses bureaux.

En définissant les priorités de l'Eglise du Congo-Est, Unda a souligné la nécessité de lutter contre le réchauffement climatique dans tous les programmes de l'Eglise.

Le Révérend Paul Omba, directeur des programmes de développement de la région épiscopale de l'Est, a exhorté le clergé et les laïcs locaux à prendre l'initiative d’apporter un arbre pour le reboisement de Kindu.

Félix Okende, pasteur de l'église locale francophone de Tokolote, a répondu à cet appel en faisant don de 500 arbres, dont des eucalyptus, des palmiers, des avocatiers et des orangers pour les efforts de reboisement.

Be sure to add the alt. text

Un homme plante un arbre dans le sol à Kindu (République démocratique du Congo). L'Eglise lutte contre le réchauffement climatique et montre qu’elle apprécie la création de Dieu. Photo de Judith Yanga, UMNS.

« Je suis pasteur et agronome. J'aime protéger la nature, et j'ai des pépinières de plusieurs types d'arbres que je vends. Mais cette fois, j'ai décidé d'offrir une partie à Dieu. C'est pourquoi j'ai fait ce don de jeunes plantes pour la station missionnaire Méthodiste, » a déclaré Okende.

Une équipe du personnel épiscopal et d'autres membres de l'église plantent ces arbres. L'initiative a commencé au début de cette année.

Selon Omba, l'objectif du reboisement est de non seulement « contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique mais aussi, et surtout, à orner et embellir l'environnement. »

Officiellement, l'Église Méthodiste Unie exhorte ses membres à prendre soin de la création de Dieu et identifie le changement climatique comme étant une menace pour cette création, en particulier pour les personnes qui luttent déjà contre la pauvreté.

« Les effets négatifs du changement climatique au niveau mondial affectent de manière disproportionnée les personnes et les pays les moins responsables des émissions, » selon le Livre de Discipline de cette Eglise.

Yanga est la directrice de communication pour la région épiscopale de l'Est du Congo. Contact Média: newsdesk@umcom.org