Skip Navigation

Photo de Boyce Bowdon

Plus d'une douzaine d'anciens alcooliques et toxicomanes portaient des pancartes leur état de convalescence lors d'une présentation à la conférence annuelle 2012 de l'Oklahoma à Tulsa.

Demandez à l’EMU : Les Méthodistes Unis peuvent-ils boire de l’alcool ?

 

« Les Méthodistes Unis peuvent-ils boire de l’alcool ? »

Est-ce que nous le pouvons ? Oui. Nous n'interdisons pas à nos membres de le faire de manière responsable tout en ayant « une retenue délibérée et intentionnelle. » Cependant, l'Église Méthodiste Unie croit, depuis toujours, que l'abstinence de l’alcool et d'autres drogues témoigne de « l'amour libérateur et rédempteur de Dieu » et fait partie du mode de vie que Dieu a préparé pour nous.

Commençons par le début. Nous commençons par dire que l'abstinence est un témoignage fidèle et une norme pouvant guider notre comportement.

Donc, la question, ainsi posée, n'est pas celle qui nous importe le plus. Celle qui nous importe le plus est de savoir comment nous aimons nos prochains qui subissent les effets dévastateurs de l'alcool dans leur propre vie, dans celle de ceux qu'ils aiment et de la société dans laquelle nous vivons.

Nous ne plaidons pas simplement pour l'interdiction ou la limite dans notre approche quant à nos choix personnels. Au contraire, nous nous engageons à être proactifs dans la lutte contre les problèmes qui conduisent à l'abus de l'alcool et d'autres drogues. Nous sommes appelés à participer efficacement au traitement et à être compatissants envers ceux qui sont victimes d'abus ou de dépendance. Nous sommes appelés à exercer un ministère auprès de toutes les personnes qui pourraient être affectées par l'abus de l’alcool.

C'est pourquoi, nous soutenons toute éducation et les stratégies visant à prévenir et limiter l'abus de l'alcool, ainsi que les politiques publiques invitant à « l'application stricte des lois régissant la vente et la distribution d'alcool. »

C'est aussi pourquoi, nous plaidons pour des options de traitement abordables pour les personnes affectées par l'abus de l'alcool, et en particulier pour les personnes dont l'abus peut être lié à une maladie mentale.

Et, c'est pourquoi, « nous nous engageons à aider les personnes qui souffrent d'abus ou de dépendance, ainsi que leurs familles afin qu’elles trouvent la liberté en Jésus-Christ et de bonnes opportunités de traitement, de conseil et de réintégration dans la société. »

Les Méthodistes Unis peuvent-ils boire de l’alcool ? Oui. Mais ce n'est pas suffisant de demander si nous pouvons consommer de l'alcool ou non. Posons-nous, plutôt, la question de savoir ce que nous faisons pour exprimer notre amour pour Dieu et envers notre prochain que l'alcool peut affecter négativement.

En savoir plus sur l’alcool et les autres dépendances, Conseil Général de l'Église et de la Société

Avez-vous des questions ? Demandez à l’ÉMU. Et consultez nos Questions et Réponses Récentes.

Ce contient était produit par InfoServ un ministère de Communications Méthodiste Unie.