Skip Navigation

Une photo de Kathleen Barry, UMNS

L'imposition des cendres en signe d’observation du mercredi des Cendres.

Pourquoi célébrer le Mercredi des Cendres ?

 

Le mercredi des cendres marque le début de la saison du Carême. Le carême est une période où de nombreux chrétiens se préparent pour Pâques en observant une période de jeûne, de repentance, de modération et de discipline spirituelle.

Le mercredi des cendres met l'accent sur deux thèmes : notre péché devant Dieu et notre mortalité humaine. Le culte se concentre sur ces deux thèmes pour nous aider à comprendre que la mort et la résurrection de Jésus-Christ ont triomphé sur ces deux éléments.

Pendant certains cultes du mercredi des cendres, le pasteur administre légèrement le signe de la croix avec des cendres sur le front des fidèles. L'utilisation des cendres comme signe de mortalité et de repentance a une longue histoire dans le culte juif et chrétien. Historiquement, les cendres étaient utilisées dans le cadre de la purification et du chagrin des péchés.

Il est de coutume de conserver les branches de palmiers du dimanche des rameaux de l’année précédente afin de les brûler pour produire les cendres utilisées pendant le mercredi des cendres. Parfois, l’officiant distribue une petite carte ou un morceau de papier sur lequel chaque personne écrit un péché ou une caractéristique blessante ou injuste. Les cartes sont ensuite apportées à l'autel pour être brûlées avec les branches de palmier. La croix de cendre sur le front est un signe extérieur de notre tristesse et de notre repentance pour les péchés.

Source : The United Methodist Book of Worship