Skip Navigation

Photo de Laurens Glass, United Methodist Communications

Que signifie l’expression « image de Dieu » ?

 

Excellente question ! Les humains sont créés à l'image de Dieu (Genèse 1:27) ; ce qui signifie que nous avons été bien créés. Nous sommes faits pour être en relation étroite avec Dieu - aimer Dieu et aimer notre prochain, qui est également créé à l'image de Dieu. Cela signifie aussi que Dieu nous a donné la responsabilité d'être ses représentants dans le monde, les gardiens de sa création.

Dans son sermon intitulé « l'image de Dieu, » Wesley décrit l'humanité avant la chute comme ayant «une compréhension infaillible, une volonté non corrompue et une liberté parfaite» et Dieu a donné « le dernier coup de pinceau à l'image de Dieu en l'homme en couronnant le tout par le bonheur. »

Le bonheur fait partie de l'image de Dieu !

Le péché est alors entré, déformant cette image en nous, mais il est toujours là. Wesley écrit : « L'instrument est maintenant tout à fait sans appel » - l'image de Dieu est toujours présente, mais nous sommes en désaccord avec elle. Dieu restaure cette image en nous à travers sa grâce sanctifiante.

Le Révérend F. Belton Joyner Jr., présente une perspective similaire « United Methodist Questions, United Methodist Answers. »

« Genèse 1:26 indique que Dieu a créé l'humanité à son image pour que les humains dominent le reste de la création. Etre créé à l'image de Dieu signifie, avant tout, être le gardien de toute la création.

« Genèse 1:27 précise que lorsque Dieu a créé l'humanité à son image, Dieu l’a créée homme et femme. Être créé à l'image de Dieu signifie, ensuite, que nous sommes créés pour vivre en relation.

« Genèse 1:26 dit que Dieu a créé l'humanité pour être à la ressemblance de Dieu, pour vivre dans la vie morale de Dieu. Etre créé à l'image de Dieu signifie, en troisième lieu, que nous sommes destinés à être en relation avec Dieu et vivre conformément à ses valeurs.

« Dans son sermon ‘La Nouvelle Naissance’, John Wesley a utilisé trois expressions pour marquer ces dimensions d'être créée à l'image de Dieu : l’image naturelle (nous sommes des êtres spirituels ayant un libre arbitre) ; l’image politique (nous sommes les gouverneurs du monde créé et nous sommes engagés dans des relations avec les autres) ; et l'image morale (nous sommes destinés à la sainteté et à la justice).

« ... cette image parfaite, ce reflet ininterrompu de Dieu, a été brisé par le péché humain. Il a fallu la perfection de Jésus-Christ pour restaurer cette image.

« Être à l'image de Dieu ne signifie pas être Dieu. Être à l'image de Dieu, c’est être libre d'obéir à Dieu. Les Méthodistes Unis prennent au sérieux les trois implications d'être à l'image de Dieu : l’image naturelle (nous invitons les gens à être en relation avec Dieu) ; l’image politique (nous invitons les gens à prendre soin de l'environnement et des relations personnelles) ; l’image morale (nous invitons les gens à vivre une vie de sanctification personnelle et sociale).

« Toutes les personnes sont créées à l'image de Dieu, même celles que nous n'aimons pas, celles que nous ne respectons pas, et celles que nous craignons réellement. Cette image est brisée dans toute l'humanité, y compris chez celles que nous apprécions, celles que nous honorons, et celles qui sont « de notre côté. »

« Les Méthodistes Unis reflètent-ils toujours l'amour de Dieu, la justice de Dieu, l'image de Dieu ? Bien sûr que non. Mais le Dieu qui a créé l'humanité à son image est toujours à l’œuvre pour restaurer en nous cette image. »

Avez-vous d'autres questions ? Demandez à l’EMU. Consultez, également, d'autres questions et réponses récentes.

Ce contenu a été produit par InfoServ, un ministère de United Methodist Communications.